Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 15 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Le triple avantage des feuilles de vignes en lacto-fermentation
Message non luPublié: Mer Août 20, 2014 12:57 pm 
Cofondateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Sam Juil 02, 2011 11:46 am
Messages: 5706
Localisation: Montréal
Voici un article en anglais sur la fermentation de feuilles de vignes.

http://herbangardener.com/2009/08/01/ma ... pe-leaves/

Le navigateur Chrome dispose d'un traducteur intégré. C'est pas parfait, mais ça rend les trucs compréhensibles quand on ne lis l'anglais.

Je vous confesses ne jamais l'avoir essayé, mais on peut en discuter.

Les feuilles vignes auraient trois avantages pour vos autres fermentations :

1 Par leur tanins, elles rendrait vos produits plus croustillants.
2 Mises en surface, elles peuvent empêcher des petits bouts d'aliments de flotter et les isoler de l'air.
3 Leur jus servirait d'amorce pour accélérer la fermentation et utiliser moins de sel.

Ça promet ces petites feuilles !

Quelqu'un a déjà essayé ?

_________________
RIEN NE SERT DE POURRIR, IL FAUT CANNER À TEMPS
Présentation
Blogue


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Le triple avantage des feuilles de vignes en lacto-fermentation
Message non luPublié: Mer Août 20, 2014 3:23 pm 
Administratrice
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Mar Août 02, 2011 10:34 am
Messages: 4504
Localisation: France, Bretagne
Moi j'avais essayé pour une de mes premières batch de cornichons malossol, mais comme je n'avais pas encore d'autres références et que mon procédé un était à ses balbutiements, impossible de juger d'une quelconque différence de qualité.

_________________
Tasuki.

Ma présentation, qui date de 2011, à lire ici.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Le triple avantage des feuilles de vignes en lacto-fermentation
Message non luPublié: Mer Août 20, 2014 3:31 pm 
Cofondateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Sam Juil 02, 2011 11:46 am
Messages: 5706
Localisation: Montréal
Les canneux fous ont fait des barils de cornichons comme d'habitude.

Ils ont essayés 3 seaux de 20 litres avec des feuilles de vignes crues dedans, cette année.

On va voir dans quelques mois pour comparer (on va probablement tester dans quelques semaines, mais ce ne serait pas conclusif).

J'ai passé le mot pour aller cueillir des feuilles de vignes et les fermenter cette année. Ils vont peut être le faire malgré le rush saisonnier.

_________________
RIEN NE SERT DE POURRIR, IL FAUT CANNER À TEMPS
Présentation
Blogue


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Le triple avantage des feuilles de vignes en lacto-fermentation
Message non luPublié: Mer Août 20, 2014 3:47 pm 
Administratrice
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Mar Août 02, 2011 10:34 am
Messages: 4504
Localisation: France, Bretagne
Ici elles sont toutes couvertes d'oïdium, trop tard.

Au début je pensais à de jeunes feuilles, mais ça ne serait pas encore la saison des cornichons et en plus, si ce sont les tanins qui ont l'effet recherché, mieux vaut qu'elles soient vieilles.

J'avais aussi entendu parler de feuilles de cassissier voire de cerisier, si on chasse le tanin, celles de chêne devraient faire l'affaire aussi, non? Les Japonais les consomment autour du kashiwa-mochi (et avec celles de cerisier, c'est le sakura-mochi).

_________________
Tasuki.

Ma présentation, qui date de 2011, à lire ici.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Le triple avantage des feuilles de vignes en lacto-fermentation
Message non luPublié: Jeu Août 21, 2014 8:21 pm 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Sam Juil 05, 2014 4:13 pm
Messages: 3
Localisation: Roxboro, Qc, Canada
Ma belle-soeur et une de mes nièces utilises les feuilles de vigne lors du procédé de lacto-fermentation de leur cornichons et autres légumes et, selon elles, ça fonctionne super bien.

Ma belle-soeur n'ayant pas de vigne chez elle, va en ramasser chez sont 3e voisin lors de ses randonnées en vélo... petite coquine :mrgreen:


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Le triple avantage des feuilles de vignes en lacto-fermentation
Message non luPublié: Sam Nov 10, 2018 11:09 pm 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Lun Oct 08, 2018 10:54 am
Messages: 51
Localisation: Montréal
Vincent le Canneux a écrit:

On va voir dans quelques mois pour comparer (on va probablement tester dans quelques semaines, mais ce ne serait pas conclusif).



...finalement, c’était quoi le verdict?

_________________
C’EST TOUJOURS MIEUX QUAND LES BOTTINES SUIVENT LES BABINES.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Le triple avantage des feuilles de vignes en lacto-fermentation
Message non luPublié: Dim Nov 11, 2018 6:13 am 
Cofondateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Sam Juil 02, 2011 11:46 am
Messages: 5706
Localisation: Montréal
@ Annie G

Ouvrir ce lien pour de la musique d'ambiance. Il faut l'ouvrir soi-même dans une autre fenêtre ou un autre onglet car le système du forum est trop vieux, et trop con pour le faire pour nous.

Tiens tu viens de souffler dans le braise et ça vient de faire une petite étincelle. J'avais non seulement oublié cette discussion mais aussi oublié un petit projet que j'avais abandonné.

Le test que les canneux fous ont fait n'ont rien révélé de spécial ou de différent, mais le test n'était pas très sérieux. Il aurait pu se faire dans de meilleures conditions.

Je dois expliquer comment, mais d'abord qui.

Qui

Les "canneux fous", c'est une poignée de gens que j'ai contaminés, et le plus atteint, c'est Hugues, celui des bettes à Hugues. C'est Hugues qui a littéralement cimenté le groupe, en achetant un petit bloc. Il y a environ une vingtaine d'années, il était déjà devenu si 'canneux' que ça a fortement influencé son choix pour acheter sa première maison. C'est chez-lui, dans sa cour arrière, que se tiennent toutes les grosses corvées de conserves saisonnières faites en groupe. C'est dans son garage double, surnommé "La caverne d'Ali Baba" où sont gardés les trésors et certaines pièces d'équipement nécessaires à une production en volume. La dernière acquisition fut un Robot Coupe full pitons qu'on a trouvé sur Kijiji pour une bouchée de pain. À ce prix-là, il est peut être "tombé d'un camion".

Comment

L'expérience n'était pas sérieuse car souvent on manque de temps, ou d'énergie, ou de volonté pour en faire encore plus après une corvée. On a simplement ajouté une poignée de feuilles de vignes bien rincées au fond de chaque chaudières de 20 litres avant d'y ajouter l'aneth et les cornichons, sans rien peser. Si on avait bien fait, on aurait pesé trois quantités distinctes de feuilles de vignes pour chaque chaudière, mais on a bâclé ça.

Ne voyant aucune différence avec les autres cornichons réguliers, faites dans des barils, on a pas répété l'expérience. Je me disais qu'on aurait pu faire mieux, mais en bon démocrate, je me suis dit que j'allais la refaire chez-moi cette expérience, mais j'ai manqué d'énergie, ou de motivation pour le faire.

Toi qui viens de remonter ce message après 4 ans, ben tu m'a fait ajouter un événement dans l'agenda du téléphone. Ce sera pour le 24 juin 2019. Devine quel musique pourrait jouer mon téléphone ce matin là ?

_________________
RIEN NE SERT DE POURRIR, IL FAUT CANNER À TEMPS
Présentation
Blogue


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Le triple avantage des feuilles de vignes en lacto-fermentation
Message non luPublié: Dim Nov 11, 2018 11:09 am 
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Dim Août 14, 2011 6:45 pm
Messages: 119
Localisation: Montréal
Marie-Claire Frédéric, auteure du livre et du blogue Ni cru ni cuit , semble plutôt sceptique quand à l'efficacité des feuilles de vigne ajoutées aux LF:

https://nicrunicuit.com/faire/fermenter/cornichons-lacto-fermentes-croquants-comme-en-europe-centrale/

'On place une feuille de vigne au fond du bocal et ensuite on prie Saint Cornichons et on va faire trois génuflexions…(…) on essaie aussi les sacrifices humains parce que selon moi cette consigne n'a jamais prouvé son efficacité.'

_________________
Qui suis-je?


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Le triple avantage des feuilles de vignes en lacto-fermentation
Message non luPublié: Dim Nov 11, 2018 11:25 am 
Cofondateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Sam Juil 02, 2011 11:46 am
Messages: 5706
Localisation: Montréal
Elle a comme un don d'être convaincante Marie-Claire Frédéric.

Je viens d'ajouter son lien dans la colonne de gauche. Vraiment une excellente référence pour les fermentations celle-là !

_________________
RIEN NE SERT DE POURRIR, IL FAUT CANNER À TEMPS
Présentation
Blogue


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Le triple avantage des feuilles de vignes en lacto-fermentation
Message non luPublié: Lun Nov 12, 2018 3:03 pm 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Lun Oct 08, 2018 10:54 am
Messages: 51
Localisation: Montréal
Ça adonne bien pour l’an musique d’ambiance, je pense bien avoir le vinyle pas trop loin!

J’ai aussi une vigne dans la cour (source inestimable de « tartinade de raisin Concorde » miam! Celle avec de l’hydfomel )

J’ai aussi des bettes à Hugues que je trouve super bonnes!

Je ferai donc mes tests aussi l’an prochain.

Par ailleurs, j’adore le blog de Marie-Claire Frédéric. J’ai aussi un de ses livres qui contient plusieurs recette svp de base de lacto. Plus j’en fait, plus j’aime ça!

J’ai fait des cornichons Ogorski sans feuille de vigne cette année. (recette sur cadrache.com). Ils sont très bons et pas pire croquants malgré qu’ils étaient pas mal fin de saison.

A suivre donc...

_________________
C’EST TOUJOURS MIEUX QUAND LES BOTTINES SUIVENT LES BABINES.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Le triple avantage des feuilles de vignes en lacto-fermentation
Message non luPublié: Lun Nov 12, 2018 3:59 pm 
Cofondateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Sam Juil 02, 2011 11:46 am
Messages: 5706
Localisation: Montréal
De mon coté je vais acheter une boite de feuilles de vignes farcies et mesurer le pH de ces produits là. Je suspecte que c'est un aliment acide vu l'état du contenu.

Je crois bien qu'on pourrait en tasser 7 de petit module dans un 500 ml à grande ouverture.

Tu as un petit potager chez-toi ?

_________________
RIEN NE SERT DE POURRIR, IL FAUT CANNER À TEMPS
Présentation
Blogue


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Le triple avantage des feuilles de vignes en lacto-fermentation
Message non luPublié: Lun Nov 12, 2018 4:12 pm 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Lun Oct 08, 2018 10:54 am
Messages: 51
Localisation: Montréal
Oui, j’en fais des test depuis 3 ans que jai accès à un petit bout de terre Montréalaise. (Comprendre un mini terrain derriere notre Plex) j’ai des succès et des échecs retentissants lol.

J’ai pas mal de trouble avec la chrysomelle rayee du concombre. Je n’ai donc fait aucun cucurbitacé l’été dernier. Je suis en train de me renseigner sur la permaculture. Je vais probablement me lancer l’été prochain. Je pense faire des cucurbitacés à nouveau sous moustiquaire.

J’aime bien produire ma propre nourriture. Je fais des semis a l´interieur à partir de janvier et je capote sur mes « bébés »! Mon grand de 19 ans aime beaucoup aider sa maman, alors c’est encourageant faire ca a 2. C’est aussi avec lui que je canne quand ça lui tente.

_________________
C’EST TOUJOURS MIEUX QUAND LES BOTTINES SUIVENT LES BABINES.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Le triple avantage des feuilles de vignes en lacto-fermentation
Message non luPublié: Lun Nov 12, 2018 4:35 pm 
Cofondateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Sam Juil 02, 2011 11:46 am
Messages: 5706
Localisation: Montréal
Annie G a écrit:
J’ai pas mal de trouble avec la chrysomelle rayee du concombre. Je n’ai donc fait aucun cucurbitacé l’été dernier. Je suis en train de me renseigner sur la permaculture. Je vais probablement me lancer l’été prochain. Je pense faire des cucurbitacés à nouveau sous moustiquaire.


D'après ce que je lis ici, le moustiquaire ne donnerait pas grand chose car les adultes hibernent dans le sol près des cucurbitacées. Ils sortiraient du sol sous le moustiquaire pour avoir leur garde manger privé. Dans cet article, ils donnent des trucs pour contrôler ces bibittes là. Ça n'a pas l'air évident. L'auteur de l'article est super crédible avec plus de 50 livres publiés.

Tu pars tes semis en janvier ? Moi ça me semble tôt.Tu as des lampes pour prolonger le cycle de croissance ?

C'est quand même assez rare de voir un jeune homme de 19 ans partager volontiers des corvées de conserves. Vous avez étrennés ensembles ton second autoclave pour une grosse corvée depuis que tu l'as ?

_________________
RIEN NE SERT DE POURRIR, IL FAUT CANNER À TEMPS
Présentation
Blogue


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Le triple avantage des feuilles de vignes en lacto-fermentation
Message non luPublié: Lun Nov 12, 2018 5:00 pm 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Lun Oct 08, 2018 10:54 am
Messages: 51
Localisation: Montréal
Tu as raison pour les chrysomelles. Mais comme je vais dé-gazonner un nouveau coin au printemps, je vais l’utiliser pour cela. Le coin où il y en avait il y a 2ans servira à autre chose. J’ai un voisin qui a essayé la moustiquaire et ça fonctionne en changeante d’emplacement.

Je pars des semis à partir de janvier, selon ce que c’est. J’ai mes semences classées par semaine avant le denier gel et un calendrier sur lequel j’inscris le nombre de semaines et je sème pas mal toutes les fins de semaine, surtout à partir de Mi-mars. J’ai des néons bien ordinaires allumés des 6h à 21h environ, ça fait le travail. Cette année en plus, je vais mieux pouvoir contrôler la température (il fait trop chaud dans mon salon, j’ai un chum frileux) puisque j’ai récupéré le sous-sol au départ de la locataire et comme nous ne le louerons pas, ça sera (apres rénos) ma cuisine de cannage/ espace de semis/ entrepôt à pots Mason et Lacto.

Pour ce qui est du deuxième Presto, c’était un démonstrateur auquel il manquait le seal!! Le magasin me l’a fourni, mais j’ai du attendre plus 2 semaines après. Alors non, pas eu le temps d’essayer la nouvelle bête. Surtout que je ne suis pas certaine que mon vitrocéramique va fournir. (La cuisinière numéro 2 à serpentins attends la fin des renos du sous-sol)

_________________
C’EST TOUJOURS MIEUX QUAND LES BOTTINES SUIVENT LES BABINES.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Le triple avantage des feuilles de vignes en lacto-fermentation
Message non luPublié: Lun Nov 12, 2018 5:09 pm 
Cofondateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Sam Juil 02, 2011 11:46 am
Messages: 5706
Localisation: Montréal
Ben tu vas l'avoir ta caverne d'Annie Baba ! :)

C'est frustrant pour le Presto.

Tu a l'air de savoir ou tu t'en va avec le jardinage.

Je vais faire des feuilles de vignes fermentées dès que ça pousse, surtout si la lecture des Dolmas du commerce est acide.

_________________
RIEN NE SERT DE POURRIR, IL FAUT CANNER À TEMPS
Présentation
Blogue


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 15 messages ] 



Voir les messages sans réponse | Voir les sujets actifs




Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

cron