Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Le jardinage comme solution à l'augmentation du prix des légumes
Message non luPublié: Mer Jan 13, 2016 9:12 am 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Lun Août 15, 2011 5:51 pm
Messages: 403
Localisation: Montréal et Lanaudière
Bonjour
On l'a vu dans les médias, le prix des légumes va augmenter. Le jardinage est une des solutions à ce problème.
Vous avez un projet de jardinage?

_________________
Jardinière


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le jardinage comme solution à l'augmentation du prix des légumes
Message non luPublié: Mer Jan 13, 2016 9:32 am 
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Mer Juil 13, 2011 12:48 pm
Messages: 8407
Localisation: Lanaudière
Ah que c'est comique de te voir écrire ceci ce matin Jardinière!

Je suis justement entrain de m'installer ce matin pour faire ma planification pour le potager 2016!

En janvier, je trouve que j'ai une idée de ce qui a été consommé des denrées "légumes" provenant de la saison précédente. Je fais le tour de nos coups de gueule et de nos coups de coeur, ce que j'ai comme semences et graines (provenant de semencier, de mon potager ou d'échange avec des ami(e)s et je commence ma planification papier.

_________________
http://savoirfaireconserver.blogspot.com/

Entendu récemment: Faire le vide pour garder plein de bonnes choses
J'essaie de suivre: La liberté de l'un se termine là où celle de l'autre commence


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le jardinage comme solution à l'augmentation du prix des légumes
Message non luPublié: Mer Jan 13, 2016 1:22 pm 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Lun Août 15, 2011 5:51 pm
Messages: 403
Localisation: Montréal et Lanaudière
Moi aussi, je suis dans la planification. Mais à ce moment-là de l'année, j'ai tendance à voir grand! Donc, je me fixe un budget pour les graines. J'aurai aussi un budget pour les plants au printemps, et pour les arbres et arbustes aussi. Je pense en planter encore une dizaine ce printemps.

_________________
Jardinière


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le jardinage comme solution à l'augmentation du prix des légumes
Message non luPublié: Mer Jan 13, 2016 3:33 pm 
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Mer Juil 13, 2011 12:48 pm
Messages: 8407
Localisation: Lanaudière
J'ai fais le tour "des tomates" ce matin.

biffer celles que je ne veux pas refaire ou qu'on a pas assez aimé.
"Highlité" nos préférées et celles qui ont donné le meilleur rendement chez moi.

Je crois que j'ai ma "liste tomates 2016" en main :)
enfin jusqu'à ce que je fasse les semis!

Pour moi cette année il n'y aura probablement pas beaucoup d'achat chez les semenciers, je vais utiliser ce que j'ai déjà ou obtenu de d'autre amateur de potager. Il y a déjà beaucoup de choix à faire juste avec ça!

_________________
http://savoirfaireconserver.blogspot.com/

Entendu récemment: Faire le vide pour garder plein de bonnes choses
J'essaie de suivre: La liberté de l'un se termine là où celle de l'autre commence


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le jardinage comme solution à l'augmentation du prix des légumes
Message non luPublié: Dim Jan 17, 2016 12:02 am 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Mer Avr 24, 2013 9:14 am
Messages: 84
Localisation: Lac-aux-Sables, QC
Moi j'ai toujours acheté mes semences à la quincailleriedu village, peu de choix et je suis souvent déçu de la qualité des graines. D'où est-ce que vous commandez vos semences et comment ça marche?

_________________
L'appétit vient en cannant!
http://unegentlemanfarmer.blogspot.ca/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le jardinage comme solution à l'augmentation du prix des légumes
Message non luPublié: Dim Jan 17, 2016 3:30 pm 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Mar Juin 18, 2013 3:09 pm
Messages: 199
Localisation: FRANCE- Sud Ouest (Béarn)
pour les semences, on n'a pas vraiment de règle précise, jardinerie, grande surface, on prend au fur et à mesure de nos besoins, avec de temps en temps des fantaisies.
Je veux dire que parfois, on essaie de nouvelles variétés, nouvelles pour nous mais c'est assez souvent des légumes anciens ou des variétés un peu étranges.
Dans ce cas-là, je vais sur des salons bio où l'association KOKOPELLI est présente. Connaissez vous Kokopelli? C'est une association de passionnés qui se sont donné pour but de sauvegarder la biodiversité, et de lutter contre le monopole des grands semenciers qui imposent à tous des hybrides et qui, de ce fait, uniformisent nos potagers.
Ce sont de belles rencontres avec des gens et des découvertes gustatives.
Je suis également persuadée que faire pousser ses légumes va être de plus en plus un moyen de s'en sortir pour bon nombre d'entre nous, les prix montent en flèche et l'autonomie alimentaire est un vrai enjeu.

_________________
« Sans solidarité performances ni durables ni honorables. »


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le jardinage comme solution à l'augmentation du prix des légumes
Message non luPublié: Lun Jan 18, 2016 6:05 am 

Inscrit le: Sam Août 20, 2011 6:21 am
Messages: 117
Localisation: Nord de Lanaudière
Une gentleman farmer a écrit:
Moi j'ai toujours acheté mes semences à la quincailleriedu village, peu de choix et je suis souvent déçu de la qualité des graines. D'où est-ce que vous commandez vos semences et comment ça marche?

Bonjour,

Je prends mes semences aux Jardins de l'ecoumene dans Lanaudiere voici le lien http://www.ecoumene.com

Bonne journée

_________________
Mains occupées, esprit libérée


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le jardinage comme solution à l'augmentation du prix des légumes
Message non luPublié: Mer Jan 20, 2016 1:01 pm 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Lun Août 15, 2011 5:51 pm
Messages: 403
Localisation: Montréal et Lanaudière
Les Jardins de l'Écoumène sont aussi mon choix.

_________________
Jardinière


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le jardinage comme solution à l'augmentation du prix des légumes
Message non luPublié: Ven Jan 22, 2016 11:48 am 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Ven Jan 08, 2016 3:04 pm
Messages: 2
Localisation: Sherbrooke, Québec
Je prends aussi mes semences soit chez Jardins de l'Écoumène ou Semences Solana, ils ont un choix de tomates à faire perdre la tête!
http://solanaseeds.netfirms.com/accueil.html
Je viens justement de m'y commander des semences de tomates pour les conserves et les sauces, des variétés qu'on ne retrouve pas dans les centres jardins.

J'ai la chance d'habiter en campagne depuis 2 ans, nous avons plusieurs âcres de terrain et nous avons commencé à faire un grand jardin l'an passé, à notre plus grand bonheur. J'ai pu me canner de la soupe aux légumes (qui ne presque rien coûté et est délicieuse), des tomates, etc. Nous avons aussi congelé des brocolis du jardin, haricots et poireaux.
Quand on voit le prix des légumes en épicerie, nous sommes vraiment contents d'avoir un grand jardin. On va l'agrandir cette année.
On a aussi 3 pommiers, j'ai donc fait beaucoup de compote de pommes.
On a aussi du pimbinas, cerises à grappe, mûres, framboises et fraises des champs, donc je fais des confitures, gelées ou juste congelé pour des recettes. J'essaie le plus possible de me servir de ce que la nature m'offre.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le jardinage comme solution à l'augmentation du prix des légumes
Message non luPublié: Mer Jan 27, 2016 7:55 pm 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Mar Juil 09, 2013 2:44 pm
Messages: 441
Localisation: Juste en face ! (entre Laval... Alençon et Le Mans)
Le prix, oui, ou bien...

Je me remets au jardin ; sans préméditation ça m'est revenu ; la dernière fois était 2013... tout était à créer, une fois débroussaillé, même la couche de terre, bien trop fine sur ce remblai de roche ; de gros travaux engloutis depuis sous une nouvelle jungle d'orties.*
Divers événements ont fait que depuis deux ans, plus de conserves ni de jardinage, entre autres. Juste tenu en vie des pommes de terre, une variété rare que j'ai de la misère à préserver, et tenté la courge algonquine, idem, mes dernières graines mais fiasco pour celle-là.

Puis je ne sais pas... le goût des choux maison qui manque... la douceur exceptionnelle qui m'a fait descendre au jardin le 22 janvier et là, la vision de la rejungle si décourageante enfin rabattue par la neige brève, et réduite à des tiges sèches et espacées. Je me suis dit qu'il fallait au moins que je rajoute du carton comme couverture, pour que la terre profite de l'hiver et reste désherbée et nourrie, au moins ? pour sauver de la peine si l'année prochaine je me décidais à rejardiner... Y avait eu cet ami qui était tout content de me proposer des pieds de fraises, pas eu le coeur de refuser même si le jardin lui-même les avale immanquablement, et me suis prise à gratter un bout, débroussailler 15 pi², de leurs chignons de racines traçantes, pour les fraises... j'ai commencé à avoir une modeste vision de choux frisés et à me sentir contente... j'y suis retournée deux jours plus tard, "je gratte juste un petit bout" et me voici avec des châteaux en Espagne, ça pousse plus vite que l'ortie ces trucs !

"plus de patates, oh puis ici c'est bien pour les carottes ! oh tiens, puis j'ai tellement envie de navets boule d'or (ça c'est dur à trouver et tellement bon frais cueilli !)...
C'est là qu'on a commencé à être deux dans ma tête... "oh puis une serre à tomate.. ." ah non ! on a dit juste un peu !... juste quelques mètres carrés, pas un jardin ; quand même... Mais c'est vrai que j'arrive au bout de mes cannes de tomates de 2013...; un jour elle irait bien ici...ou là... Bon ! revenons à des projets modestes ! ... faut que je fasse un plan de jardinage... non on se calme juste quelques plantes...puis des salades aussi... ce serait bien quelques autre choux, cabus, plus loin, pour refaire de la choucroute, elle était si bonne... juste un peu. Faisons des choix. Peu de plantes. Pas un vrai jardin.
Oh ! Et des concombres ?
Non, j'ai jamais réussi les concombres... ; mais des courgettes pour l'été , ça pousse tout seul! As-tu compté les chaudières à brimbaler ? oh oui, quand même, hop juste là-bas en pleine terre... mmm !
Tiens mon carré surelevé en plessis aurait besoin d'être refait.
... Perrette !"

Voilà...bon...

Alors le prix, oui, quoique un ami à qui je donne des oeufs me pourvoit pas mal généreusement... mais surtout le goût.

"pis en plus il m'a donné, pour manger, des topinambours, mais les fuselés..." plus rares, plus fins de gout, plus faciles à peler que les miens car réguliers... "je pourrais en planter un peu... " fait la petite voix flûtée.

La raison freine, mais la parenthèse printanière qui a fait voir en rose mirifique la possibilité de défricher à temps... même si la parenthèse est finie...mais l'envie qui revient, c'est toujours si bon ! Au moins quelques choux ! puis...


___________________
* on me demande parfois ...plante haute, considérée comme mauvaise herbe assez désagréable et envahissante, très répandue dans les 3/4 nord de la France dont les feuilles et tiges, au moindre contact, libèrent par de fins poils cassants un acide urticant provoquant des brûlures, vésicules et démangeaisons persistant 24 à 36 heures ; généreuse, proliférante, revenant toujours, nourriture de pauvres donc oubliée avec l'industrialisation, excellente plante à bien des égards, de nombreuses qualités et de grandes vertus nutritionnelles et de santé, goûteuse et reminéralisante, milieu refuge précieux pour la faune et la biodiversité, mais... peu douée pour les interactions sociales avec les humains. Commence à être redécouverte.
Pique quand même !

_________________
"l'expérience, c'est ce qu'on obtient juste après en avoir eu besoin"...
Les échanges en sont d'autant plus précieux.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le jardinage comme solution à l'augmentation du prix des légumes
Message non luPublié: Ven Jan 29, 2016 12:37 pm 
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Mer Juil 13, 2011 12:48 pm
Messages: 8407
Localisation: Lanaudière
Toujours du plaisir à lire tes éparpillements Kékajaz!

Bise à toi, je suis à rêver et planifier ma saison 2016, tu me transportes dans mon rêve :)

_________________
http://savoirfaireconserver.blogspot.com/

Entendu récemment: Faire le vide pour garder plein de bonnes choses
J'essaie de suivre: La liberté de l'un se termine là où celle de l'autre commence


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le jardinage comme solution à l'augmentation du prix des légumes
Message non luPublié: Ven Jan 29, 2016 3:34 pm 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Mar Juil 09, 2013 2:44 pm
Messages: 441
Localisation: Juste en face ! (entre Laval... Alençon et Le Mans)
Grosses bises à toi. Ca viendra plus vite que tu ne crois :)

Je ne m'éparpillemente pas, j'arboresce :D ! (ok, des fois perds des tites branches, mais ça fait de l'engrais au pied).

Penser à tes centaines de pieds plantés, tes semences auto produites, amène évidemment dans la balance la quantité et la façon dont on produit.
C'est comme pour les conserves, celui qui en fait un peu,, et celui qui tient une vraie comptabilité, avec un travail de recherche des promotions (spéciaux) ou des bons plans en continu, le coût des transports, de l'énergie, etc...et se fait des journées héroïques, ce n'est pas le même jeu pécuniaire.

Moi, sur mon jardinet, je ne pense pas économiser d'argent - et je ne compte pas les heures- dans la mesure ou je produis plus de légumes que ce que j'achèterais, d'une part, et que d'autre part, j'achète non seulement la plupart de mes graines, mais aussi des plants. Il faut déjà une certaine maîtrise, savoir conduire ses semis sans loupés, un jardin déjà en état, et sans doute jouer sur une économie d'échelle, je pense, comme pour tes tomates en achat groupé, pour que ce soit rentable - dépendant aussi si l'on remplacerait ce temps et ces produits par quelques heures supp. au travail pour acheter ses légumes à un petit producteur : dans mon cas je jardine à efforts perdus, ou à l'équivalent d'un salaire horaire de tamoul.

Mais la qualité (de ce qui marche) est du très haut de gamme, et le choix est sur mesure. Cela dit, la flemme et le supermarché me reviennent moins cher que les années jardinière, à cause de toutes les heures d'efforts d'un jardin non rationalisé (pas d'équipement d'arrosage, eau de pluie, pas d'électricité, cuve et seaux à promener, terrain irrégulier).

Cela dit, comme je ne pars alors pas en vacances, parce que je n'ai pas de voisin qui puisse venir arroser... je fais sûrement au fond de grosses économies !

_________________
"l'expérience, c'est ce qu'on obtient juste après en avoir eu besoin"...
Les échanges en sont d'autant plus précieux.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ] 



Voir les messages sans réponse | Voir les sujets actifs




Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Ce forum est évidemment propulsé par phpBB.
La meilleure graphiste à Montréal m'a aidé à le rendre plus joli. :)